Les fidèles du canton cotisèrent pour offrir un magnifique maître-autel à la Vierge d’une valeur de 7000 francs (salaire moyen à l’époque en province : 90 francs par mois).

Il fut consacré le 18 Octobre 1887 par Mgr Petit.